A- A A+
Suivez-nous! La page Facebook des Restos du Coeur de BelgiqueLe compte Twitter des Restos du Coeur de Belgique

Les Restos du Cœur appellent à l’aide pour assurer leur rôle sociétal face au COVID-19

Fernelmont, le 19 mars 2020

 

 Les Restos du Cœur de Belgique :

  • lancent un appel général au don pour assurer l’aide alimentaire
  • demandent à la grande distribution et au gouvernement un geste significatif
  • encouragent le gouvernement à assurer un service d’ordre aux abords des zones de livraison et de chalandises
  • s’adaptent à la fermeture momentanée des établissements, via le takeaway et une adaptation des horaires

 Les Restos du Cœur de Belgique, piliers de l’aide alimentaire sur l’ensemble du territoire, appellent à l’aide afin d’assurer la continuité de leur rôle sociétal face au COVID-19. Ils lancent un appel général au don. Et, plus spécifiquement, ils demandent à la grande distribution, un geste significatif visant les produits alimentaires de première nécessité. Ils s’adressent aussi au gouvernement pour obtenir une aide financière forfaitaire et l’encourager à assurer un service d’ordre aux abords des zones de livraison et de chalandises comme pour les magasins. Suite à la fermeture momentanée des salles de restaurants, les Restos du Cœur adaptent la distribution de colis via le système de takeaway et une adaptation des horaires.

Face aux circonstances exceptionnelles liées au Coronavirus et aux importantes mesures sanitaires qui ont été prises pour l’enrayer, toutes les salles de restaurants ont été fermées y compris celles des Restos du Cœur, pilier de l’aide alimentaire en Belgique. Cette situation inédite impacte la distribution de l’aide alimentaire auprès des plus démunis. Vitale et en augmentation, elle doit pouvoir se poursuivre dans des conditions correctes. Cela implique une adaptation à tous les niveaux (hygiène, logistique et financière).

Jean-Gérard Closset, Président de la Fédération des Restos du Cœur déclare : « Les Restos du Cœur de Belgique s’attellent pour assurer le service d’urgence de la distribution de l’aide alimentaire, sur l’ensemble du territoire belge. L’objectif poursuivi est de tout mettre en œuvre pour continuer à fournir des repas complets aux bénéficiaires malgré la fermeture des établissements.»

« Les surplus alimentaires vont s’amoindrir et nous devrons compenser cette baisse par des achats à prix coûtant. Nous nous attendons par ailleurs à une augmentation substantielle de la demande d’aide alimentaire dans les jours et les semaines à venir. En effet, d’autres associations d’aide alimentaire ferment leurs portes. Les demandeurs d’aides qui s’adressaient à ces autres associations s’ajoutent désormais aux bénéficiaires des Restos du Cœur. » poursuit-il.

Les Restos du Cœur appellent à la solidarité générale

La Fédération des Restos du Cœur anticipe l’augmentation du nombre de bénéficiaire dans les prochains jours et lance un appel général au don. La durée indéterminée de la crise est également un paramètre dont il faut tenir compte.

Jean-Gérard Closset explique : « Nous avons un devoir de solidarité qui est porté en partie par notre équipe essentiellement constituée de bénévoles mais également par l’ensemble des donateurs qui nous soutiennent. »

« Plus spécifiquement, nous appelons la grande distribution à effectuer un geste significatif visant les produits alimentaires de première nécessité. Nous nous adressons aussi au gouvernement pour obtenir une allocation forfaitaire par jour d’ouverture. Nous l’encourageons en outre à prendre des mesures de sécurité complémentaires afin d’assurer un service d’ordre aux abords des zones de livraison et de chalandises, comme pour les magasins. Ceci dans une perspective dissuasive afin que les livraisons des colis se passent en toute sérénité. » ajoute Jean-Gérard Closset.

Concrètement, sur le plan alimentaire, la nécessité se porte sur certains produits qui doivent être consommables et divisibles en portions individuelles y compris des boissons. Un colis complet se compose d’un repas par personne issue d’un ménage. Il comprend des aliments de première nécessité : un féculent, un légume et de la viande ou un équivalent. Des collations sont rajoutées lorsque c’est possible. Les dons alimentaires constituent la part principale représentée dans un colis mais les Restos du Cœur doivent aussi effectuer des achats pour compléter l’apport des dons. Ils achètent par exemple de la soupe, du pain, des fruits etc.

Les dons financiers peuvent être versés sur le compte courant suivant : BE44 2400 3333 3345 ou via notre plateforme de don : http://bit.ly/RDCdonsfr.

Un système de distribution adapté : des colis livrés sur rendez-vous pour la sécurité de tous

Les Restos du Cœur s’adaptent pour la distribution des colis alimentaires via le système du takeaway. Les Restos du Cœur privilégient la distribution des colis sur rendez-vous. En ce sens, les horaires ont été élargis pour faciliter le retrait des colis. Le réseau de distribution existant fonctionne toujours notamment en partenariat avec les CPAS, via le foodtruck des Restos.

Certains Restos disposaient déjà d’un système de takeaway et étaient configurés à cet effet mais d’autres non. Pour ces derniers, il a fallu s’adapter rapidement et mettre en place un système tenable pour plusieurs semaines, respectant les mesures sanitaires intérieures et extérieures, avec des moyens fortement limités.

Pour assurer la protection cruciale des bénéficiaires et des bénévoles qui les servent, les Restos du Cœur ont en effet mis en place un panel de mesures sanitaires : le port obligatoire de gants, l’utilisation de gel hydroalcoolique, le respect de la distance physique entre les bénéficiaires et les bénévoles par exemple. Le risque alimentaire pour l’un devenant un risque sanitaire pour l’autre, toute personne qui ne respectera pas ces mesures sera écartée.

Suivez-nous

Restos du Coeur de Belgique: FacebookInstagram des Restos du Coeur de BelgiqueTwitter des Restos du Coeur de Belgique

AERF LABEL PMS DEF V

La Fédération des Restos du Coeur de Belgique adhère au Code éthique de l’AERF.

Vous avez un droit à l’information.
Ceci implique que les donateurs, bénévoles et employés (ou permanents) sont informés au moins annuellement de l'utilisation des fonds récoltés.

Ce site web peut faire usage de cookies en vue d’améliorer la fonctionnalité du site web. En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour améliorer votre navigation.
Pour en savoir plus sur notre politique d’utilisation de cookies, veuillez cliquer sur le lien suivant